vendredi 12 mars 2010

Hiver, vous n'êtes qu'un vilain...



Hiver, vous n'êtes qu'un vilain !
Eté est plaisant et gentil,

En témoin de Mai et d'Avril,
Qui l'accompagnent soir et main.
Eté revêt champs, bois et fleurs
De sa livrée de verdure,
Et de maintes autres couleurs,
Par l'ordonnance de Nature.
Mais, vous, Hiver, trop êtes plein
De neige, vents, pluie et grésil.
On vous dût bannir en exil,
Sans point flatter, je parle plain,
Hiver, vous n'êtes qu'un vilain. 

Charles d'Orléans

Les quatorzième et quinzième siècles connurent parait-il un mini âge glaciaire. Nous ne sommes pas encore en avril, et je sais bien que le froid est aussi indispensable aux plantes que le soleil et l'eau, mais...  j'ai besoin de fleurs et de couleurs. Parce que vraiment, hiver, trop êtes plein de vent, pluie et grésil, en ce moment (encore nous a-t-on épargné la neige, ici !). Si vous manquez aussi de fleurs, je vous les offre. Celles-ci sont de Giverny, au mois d'août dernier. 


Giverny au printemps, c'est ici.
Giverny en été, c'est là.
Et quelques autres photos des jardins ou de la maison de Monet, en cherchant "Giverny" dans la rubrique "on y parle de", colonne de droite.

22 commentaires:

  1. Bravo Odile! Maintenant tu es experte en la matière, bonne continuation.
    Bon après midi!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce bouquet Odile, il ne faut pas désespérer on nous annonce un réchauffement pour bientôt

    RépondreSupprimer
  3. Quel joli poème... Pauvre hiver, il a pourtant aussi ses charmes, pourvu qu'ils ne s'attardent pas trop longtemps, s'entend!... Nouvellement venue dans la sphère des blogs, j'apprécie depuis de longs mois, sans m'être encore manifestée, le vôtre si varié et si instructif ! Merci et bravo pour tous ces sujets toujours intéressants, toujours documentés, toujours traités avec passion.
    Et courage... Le printemps nous prépare son feu d'artifice en secret, et c'est pour bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. Merci Odile pour votre gentil petit mot !
    A bientôt...

    RépondreSupprimer
  5. Espérons qu'on dira bientôt :

    "Les fourriers d'été sont venus....
    P.

    RépondreSupprimer
  6. Giverny est magnifique. Les jardiniers ont des mains d'experts. Essaie d'y aller en juin, les parterres ont d'autres couleurs.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ces fleurs, ici aussi, on attend le printemps avec grande impatience !
    Norma

    RépondreSupprimer
  8. COUCOU, ODILE,
    Comme c'est "chouette",
    ton montage photo
    je t'envie, pour l'instant,
    je fais des essais
    mais pour y arriver comme toi,
    il va me falloir du temps je pense.......
    LE POEME, est savoureux,
    les beaux jours seront bientot, de retour,
    le renouveau de la nature aussi,
    je ne suis pas impatiente,
    j'aime vivre, chaque jour pleinement,
    mais c'est vrai,
    que la chaleur commence a me manquer....
    bonne soirée....
    A bientot claire
    bisssssss

    RépondreSupprimer
  9. Merci, Odile, pour ces fleurs de la maison de Claude Monet. Elles vont faire venir le printemps plus vite.
    Anne

    RépondreSupprimer
  10. j'aime pas ,j' adore! compliments.
    louise

    RépondreSupprimer
  11. Merci Enitram, je m'amuse :-)

    On y croit, Michelaise, il finira bien par venir, et les 2 degrés de ce matin se convertiront en 12 puis en 20... (c'est une bonne moyenne pour moi, ça me suffit !).

    Bienvenue aux Cerisiers, Nina-Lou. Je suis ravie que mon petit monde te plaise (le "tu", c'est courant sur les blogs... mais si tu préfères... je dirai "vous" ;-)). J'ai vraiment bien aimé tes premiers messages. Longue vie à ton blog !

    RépondreSupprimer
  12. L'avantage des blogs, Pomme (je n'arrête pas de le dire !) c'est qu'on s'instruit... Je me souvenais parfaitement de cet Hiver qui n'est qu'un vilain, "récitation" apprise à l'école, en revanche, je ne connaissais pas les fourriers de l'été. Comment doit-on comprendre l'expression ? Ce sont les soldats qui s'occupent du fourrage et que donc on voit plutôt en été ??? Ou bien ça veut dire tout autre chose ?

    J'ai ajouté pour toi, Marité, les liens vers les articles que j'avais faits sur Giverny. Un pour le printemps (j'y étais allée plusieurs fois en mai/juin) et un pour la fin de l'été, c'était la découverte de cette année. Il me restera à découvrir, une autre fois, Giverny en automne. Quelle que soit la saison, je ne m'en lasse pas. Pour peu qu'on choisisse avec soin les conditions de sa visite, c'est un lieu magique.

    Oui Norma, si tout se passe normalement (mais cette année semble bien tourneboulée !) vous devriez voir le printemps avant nous.

    RépondreSupprimer
  13. Merci Claire ! Je suis toute contente de mon nouveau jouet... Moi non plus je ne suis pas impatiente... d'habitude. Mais j'avoue que cette année je guette encore plus les bourgeons sur les arbres, les coins de ciel bleu, les oiseaux qui pépient. Pour moi ce n'est pas trop la chaleur qui me manque (25° est le maximum que je peux supporter...) c'est surtout la lumière.

    J'espère Anne que vous serez entendue ! Quel lieu magnifique, n'est-ce pas ?

    Merci beaucoup Louise de ton enthousiasme ! A bientôt.

    RépondreSupprimer
  14. Oh!oui du chaud, de la couleur, les mains dans la terre !!! Cela va "viindre".

    RépondreSupprimer
  15. AnneSophie t'a ouvert des horizons.
    On ne t'arrête plus
    Très beau bouquet,très beau poème

    RépondreSupprimer
  16. Coucou Odile, j'ai trouvé ce matin une p'tite fleur de rien du tout à t'offrir ainsi qu'à tous ceux de passage, et l'astuce pour virer l'intitulé du montage ;-)
    Bises !

    RépondreSupprimer
  17. il est vilain mais la nature en a besoin .Le printemps se prépare doucement en silence pour mieux nous enchanter .
    Merci pour ces jolies fleurs de l'été .
    Tu fais maintenant de superbes montages ,Odile
    Bon Week-end à toutes et tous

    RépondreSupprimer
  18. J'avais pas vu que l'âge glaciaire nous renvoyait au cercle généalogique poitevin ;-)
    Excellent site le CGP, je vous le recommande, d'ailleurs c'est moi qui leur ai donné les cpa d'Availles.
    Bref, ça m'apprendra à cliquer !

    L'autre jour parlait un éminent climatologue (j'ai oublié son nom, mais bon genre sérieux sur France-Culture) qui remettait les pendules du réchauffement climatique des p'tits hommes verts à l'heure. Il disait que c'est sous Louis XIV que nous avons connu la période la plus froide, à cause du soleil (sans doute accaparé par ce sacré Louis) qui avait oublié de nous éclairer, en s'éloignant un peu ou en chauffant moins, je ne sais plus trop.
    On voit en effet qu'au 14ème et 15ème ce n'était pas terrible non plus.
    Allez, la semaine prochaine entre les deux tours de l'élection, on nous promet le redoux .... et même la vie en rose ;-)

    RépondreSupprimer
  19. Tout comme toi je suis impatiente de voir du vert et des fleurs... C'est tellement bon pour le moral. Quand la nature revient à la vie, nous aussi retrouvons une énergie perdue dans le gris de l'hiver. Ta photo montage est magnifique. C'est un vrai tableau de joie et je pense que les médecins devraient en prescrire l'observation plusieurs minutes par jour comme remède contre la morosité...
    Quant aux photos de Giverny, ce sont des merveilles. Je craque complètement pour l'allée d'iris et la magnifique pivoine rose pâle...
    Bon week-end à toi Odile :-)

    RépondreSupprimer
  20. Malgrés les promesses du printemps ,je suis triste ce soir :Jean Ferrat nous a quitté ...

    RépondreSupprimer
  21. Oh Brigitte, moi aussi je suis triste, c'est par toi que je l'apprends... Pomme l'avait évoqué il y a quelques semaines, sur l'un de mes articles. Je vais choisir l'une de ses chansons pour lui rendre hommage.

    RépondreSupprimer
  22. Je crois que beaucoup penseront parfois "que serais-je sans toi"...
    Oula ! je me souviens de ce poème qu'il avait fallu que je récite par coeur, interrogé devant toute la classe. On y était tous passé. Bon, j'étais tout petit et je n'avais rien compris. Je me disais que c'était n'importe quoi, qu'il y avait des fautes partout :)) En plus, moi, j'aimais bien l'hiver pour la neige...Les adultes ne sont vraiment pas sérieux

    RépondreSupprimer