lundi 27 juillet 2020

A l'affût encore ...

Toujours à l'affût chez Jean-Michel Lecat (enfin, je suis revenue depuis  ) voici la série des oiseaux. 

Pas mal de diversité, j'en ai raté certains, restés à peine 2 secondes devant l'affût (geai, troglodyte mignon... peut-être d'autres que je n'ai pas reconnus).

C'est très curieux car il y avait parfois affluence devant moi au point que je ne savais lequel viser, puis de longues longues minutes sans un chant d'oiseau, sans une visite, moi toute seule avec mon appareil photo.

Je vais indiquer pour chaque photo l'identification de l'oiseau (quand je le connais/reconnais). Beaucoup de juvéniles, c'est la bonne période et j'en suis ravie.
Là encore, aucune prétention pour moi, juste le plaisir de l'observation et du souvenir.



Pic épeiche juvénile (calotte rouge)


Pic épeiche mâle (barre rouge sur la nuque)


Pinson des arbres


Mésange charbonnière


Pinson des arbres


pic épeiche juvénile


Pinson des arbres juvénile


Grive musicienne


Sitelle torchepot


Pinson des arbres


Mésange charbonnière


Mésange charbonnière



Gros-bec casse-noyaux


Libellule Aeschna cyanea


Mésange charbonnière


Merle noir femelle



Jeune rouge-gorge familier (et mésange à l'approche !)


Pic épeiche juvénile


Gobemouche gris


Merle noir femelle


Sitelle torchepot


Pic épeiche juvénile


Jeune rouge-gorge familier


Mésange charbonnière


Rouge-gorge juvénile


Sitelle torchepot


Mésange bleue juvénile


Rouge-gorge juvénile


Gros-bec casse-noyaux juvénile


Gros-bec casse-noyaux




N'oubliez pas, si vous voulez vivre les mêmes moments en Baie de Somme : https://www.affutphotoanimaliere.com/?fbclid=IwAR0vfM7UbEK5jbYcGmvRYv7IACZuYA_fd4BKNfRoiJUqouGivocdePZ2_lk

A l'affût

Or donc, j'ai passé quelques heures au fond des bois, dans les affûts de l'ami Jean-Michel Lecat  , dans la Somme, entre Abbeville et Amiens.

Premier gros bug personnel : pour faire de la photo animalière il faut un OBJECTIF fait pour ça .... et j'avais laissé le mien chez moi ! Heureusement Jean-Michel a gentiment compensé mon étourderie et m'a prêté un 300 Canon.

Je me suis régalée pendant ces quelques heures, autant en observation qu'en photo. Je n'ai aucune prétention dans ce domaine, je sais bien que ce ne sont pas des photos de concours (ça tombe bien, je HAIS les concours) mais je me suis fait plaisir. J'ai plusieurs  nouvelles coches ornithos ET photos  (le gros-bec casse-noyau, le gobemouche gris, plusieurs juvéniles ) , j'en ai raté (le geai, qui n'est pas resté plus de deux secondes à la "drink", le troglodyte mignon ).

 j'ai eu le plaisir d'un festival de l'écureuil dont je vous livre ici quelques passages. Il était tellement rapide et actif, que j'ai cru un moment qu'il y en avait deux, mais non  Voici donc mon pote l'écureuil qui m'a tenu compagnie un moment et qui semblait aussi curieux de moi que moi de lui. Il essayait d'attraper le jet d'eau de la mare.




















dimanche 1 décembre 2019

Premières lumières de Noël à Chartres

Jolie déambulation dans les rues de Chartres aux couleurs de Noël, avec, en point d'orgue, les illuminations de la cathédrale ! Vous ne rêvez pas, l'image finale du spectacle (que j'affiche en premier !) est bien la cathédrale en flammes. Espérons que ce n'est pas prémonitoire et que la sécurité a été renforcée...











Un petit tour dans la cathédrale juste avant la messe, admirer les merveilles qui sont, pour certaines, en cours de restauration. Poser le pied sur une infime partie du célèbre labyrinthe (le reste est sous les chaises...), lumières, silence, paix.





Tout cela après une belle journée champêtre, au bord de l'Eure. Nous avons croisé quelques visiteurs sympathiques