mercredi 30 septembre 2009

Johnny Boy

Une dédicace spéciale aujourd'hui pour ma fille, qui m'a demandé les paroles de la chanson que je lui chantais quand elle était petite :-)

Un p'tit côté nostalgie qui n'intéressera sans doute que nous, mais qui sait, ça vous rappellera peut-être aussi des souvenirs.




A l'orée de mon adolescence, j'adorais Marie-Josée Neuville, dont j'avais (enfin mes parents) plusieurs disques, des 45 tours.  Et je chantais à tue-tête "Gentil Camarade", "une guitare, une vie", "Les petites pestes" qui me rappelaient bien des copines,  et surtout ce "Johnny Boy" qui ensuite a bercé mes enfants... Une précision aussi, qui a son importance (pour moi ;-)) : c'était l'époque où une chanson avait une espérance de vie de plusieurs années, et pas de quelques semaines comme c'est le cas actuellement. Si j'ai découvert ces chansons bien après la date de leur sortie, c'est que les disques étaient précieux et... peu nombreux.



On l'appelait "La collégienne de la chanson" ;  je me rappelle très bien de la pochette de ce disque (que j'ai toujours, bien sûr). Il y a même des sites de fans québecois... très amateurs de chansons françaises.


La version cahier d'écolier pour Lulu



Un p'tit air de Marie Josée :

"Et c'est ainsi toute la vie
Ces éternels inassouvis

Ces accapareuses de tendresse
Sans vergogne et sans gentillesse
Ecrasent les faibles et les gênants
Ça commence au jardin d'enfants
Et les vieux qui nous aiment bien
Ont reconnu fort tristement
C'était pareil de notre temps"

16 commentaires:

  1. Bien sur que je connais Marie Josée Neuville et le Cowboy Jhonny, je le chantait quand j'avais 9/10 ans. Un beau souvenir. Merci Odile

    RépondreSupprimer
  2. Eh, beh, dis donc! Ca nous fait repousser les couettes, ça!
    Qu'est-ce qu'elle est devenue MJN?
    PP

    RépondreSupprimer
  3. Merci de votre enthousiasme ;-))

    Grâce à Pomme, je découvre que Josée de Neuville (ou Deneuville) dite Marie-Josée Neuville a fait paraître un disque "Couleur sépia", en 1998, qui comprend "johnny Boy"... Je vous ajoute tout ça.

    RépondreSupprimer
  4. Bon, beh moi je connais pas ! je découvre....
    et je suis comblée, puisque j'adore découvrir !
    j'étais plutôt Anne Sylvestre à l'école, moi.... et mon père était plutôt "chaussettes noires" , quant à ma mère, c'était Angelo Branduardi !

    RépondreSupprimer
  5. Il y avait exactement le même disque à la maison, maman l'aimait bien la collégienne de la chanson ! Il y a un autre disque avec en fond une feuille de cahier avec la marge rouge et les gros carreaux si mes souvenirs anciens ne me trahissent pas.
    Moi aussi je l'écoutais souvent, mais faut dire que lorsque j'étais petite la playlist était un peu limitée ;-)Me souviens plus du tout des chansons !
    J'écouterai demain... tranquille ;-)))))

    RépondreSupprimer
  6. Ravie de te faire découvrir de "nouveaux" chanteurs, Nadine ;-)

    Voilà Lulu, c'est tout à fait ce que je viens d'ajouter à mon texte : les disques étaient chers... donc rares,précieux. On écoutait plusieurs années durant ceux qu'on avait à la maison.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai ajouté une photo. Je ne sais pas si c'est à celle-là que tu pensais, Lulu ?

    RépondreSupprimer
  8. ahhh ma chanson :)
    merci merci maman !!

    Je l'adore et je pense même la chanter à mes enfants tellement elle me tient à coeur...

    RépondreSupprimer
  9. Ah j'espère bien, ma puce ! Ca ferait 4 générations pour une chanson :-)) Je prépare les autres pour d'autres messages, pas toutes en même temps !

    RépondreSupprimer
  10. tien pupuce a décidé de faire des pucerons....une bonne occasion pour toi de verser des larmes de crocrodiles...
    GROSSES GROSSES BISES A TOUTES LES DEUX
    domi

    RépondreSupprimer
  11. Domi, ce serait des larmes de joie ;-)) Mais ce n'est pas encore au programme (enfin à ma connaissance :-)). "Termine tes études d'abord" :-))) Ce sera un beau programme ensuite.

    RépondreSupprimer
  12. ah lala et quelle nostalgie!... Je connais aussi la collégienne de la chanson comme beaucoup de ma génération ... Merci Odile.

    RépondreSupprimer
  13. merci Odile, parce que, du coup, ça m'a donné envie de réécouter Angelo Branduardi après avoir évoqué mes souvenirs musicaux ici.
    Et je me suis régalée à écouter "la Demoiselle"... Je m'en rappelais encore très bien, finalement.
    Je vous raconte pas la tête de l'ours, quand il est venu dans sa tannière pour hiberner pour la nuit, et qu'il m'a entendue brailler ce "vieux truc" à tue-tête.....
    par contre, mes enfants, encore tout petits, ont adoré ce matin...
    Alors merci !

    RépondreSupprimer
  14. Bizarrement, à moi ,ce nom ne me dit pas grand chose ... Je me souviens mieux de la commédienne avec ce même prénom Marie-Josée Nat!!!
    Et Angelo ah ça je l'écoute toujours ,je ne m'en lasse toujours pas ...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  15. Que de souvenirs...et cette chanson, entre autres, je la connais encore par coeur !Mes enfants la connaissent car je la leur ai chantée souvent le soir quand ils étaient couchés :)

    RépondreSupprimer
  16. Bienvenue aux Cerisiers de l'Aube Josiane, et merci de votre visite ! Ravie de savoir que cette chanson ne réveille pas de souvenirs que chez moi :-).

    RépondreSupprimer